Arborescence

Get the Flash Player to see this player.

Nous avons développé ce projet en tenant compte du site et des usages existants. Le but est ainsi défini:
donner une nouvelle matérialité et attractivité à Bourgoin-Jallieu.
Cette volonté va prendre forme autour de différentes fonctions décrites ci après:
- commerces
- bureaux
- halle
- hôtel – centre de convention
- centre sportif

En terme de volume, notre bâtiment résulte d’une attention portée sur les trajets et déplacements existants aux alentours du site, notamment ceux induits par la rue commerçante ainsi que par la proximité du centre historique aux abords de l’église. Ceci nous permet d’envisager deux percées urbaines sur la parcelle, à valeur d’entrée: la première à l’est et la seconde au sud, toutes deux attirant les gens au coeur de notre bâtiment. Le différent traitement des hauteurs sur notre bâtiment nous permet de gérer le problème d’ombre portée surtout au nord, réduit d’un niveau par rapport au reste du projet. Ceci nous permet de rester dans un ordre de gabarit en continuité avec l’existant.

Du point de vue structurelle, nous avons opté pour le principe de façade porteuse, se retournant tel un ruban et assurant ainsi au bâtiment un contreventement naturel.
Nous avons géré la portée de nos dalles de manière à ce qu’elles ne reposent qu’au niveau de la façade, offrant une grande flexibilité en terme d’usages ainsi qu’une possible mutation au cours du temps. La rampe desservant par l’extérieur les différents poteaux est traitée de manière autonome (parasismique). La façade, véritable arborescence verticale, permet la création de multiples percements, adaptée en fonctions des différents usages. Ce procédé assure un grand confort visuel ainsi qu’un traitement des vues. Le vocabulaire architectural et esthétique de la peau est reprit pour traiter l’ombrière au niveau de la terrasse panoramique.

Bourdon, Brahms, Carrat, Ménard